lunes, 9 de septiembre de 2013

Invitación : Après 50 ans de conflit, une paix négociée est-elle possible en Colombie? Quinzaine de la Paix et de la non-violence en Seine-Saint-Denis

La Fondation Gabriel Péri participe à la Quinzaine de la Paix et de la non-violence en Seine-Saint-Denis, du 16 septembre au 2 octobre 2013.

Deux débats publics sont organisés sur la Colombie, le 17 septembre à Bobigny, et sur le Mali, le 21 septembre à Stains.


Après 50 ans de conflit, une paix négociée est-elle possible en Colombie ?


Mardi 17 septembre de 18h30 à 20h30

Espace Maurice Nilès, 1er étage, 11 rue du 8 Mai 1945, 93000 Bobigny


Tramway T1, Arrêt « La Ferme ».

Depuis août 2012, le gouvernement et les groupes armés colombiens ont engagé un processus pour une paix négociée, marquant une rupture forte avec la stratégie sécuritaire de l’ancien président Uribe. Si un accord partiel a pu être trouvé sur la réforme agraire, racine d’un conflit qui remonte aux années 60, la situation reste précaire et les affrontements continuent.


Comment sortir définitivement du cycle de violences qui mine la société colombienne depuis plus d’un demi-siècle ? Quels sont les enjeux des négociations ? Ont-elles une chance d’aboutir ?



La Fondation Gabriel Péri, en partenariat avec l’association France Amérique latine, invite pour en débattre :


    Jaime Caycedo, anthropologue, secrétaire général du Parti communiste colombien,


    Nydia Tobon, membre du comité "Droit Solidarité",


    Maurice Lemoine, journaliste, auteur de Sur les eaux noires du fleuve, Éditions Don Quichotte, 2013,
    Le Mouvement de la paix,


    L’association France Amérique latine.


La rencontre sera animée par Daniel Cirera, secrétaire du conseil scientifique de la Fondation Gabriel Péri.



Contact : Chrystel Le Moing , Fondation Gabriel Péri, clemoing@gabrielperi.fr, 01 41 83 88 43.




No hay comentarios:

Publicar un comentario